diagnostics
Immobiliers
État des risques et pollutions, le nouveau nom de l'ESRIS

L'ESRIS successeur de l'ERNMT en janvier 2018 a été remplacé sept mois plus tard par l'ERP, l'État des risques et pollutions.

Ce changement de nom est dû à l'intégration du risque radon pour les biens immobiliers à vendre ou à louer situés dans une zone à potentiel de niveau 3.

Tous les dangers présents sur les anciens formulaires sont conservés sur l'ERP qui est désormais à remplir à l'aide d'un formulaire imprimé sur deux pages.

Dans le Nord, quelques zones sont à potentiel radon 3 ce qui impliquent une forte concentration en radon pouvant être dangereuse pour l'homme si un bien immobilier est mal ou pas du tout ventilé et aéré.

Des mesures de radon sont déjà imposées à certains établissements recevant du public dans des départements à risque.

L'inhalation du radon, un gaz naturel radioactif, occasionne des cancers du poumon en cas d'exposition prolongée.